Théorie de l’intégration de la monnaie et théorie quantique

Bernard Schmitt : 1929 – 2014

La plupart des ouvrages de Bernard Schmitt sont aujourd’hui devenus introuvables dans le commerce. Il doit en exister certains dans quelques bibliothèques universitaires.

Ouvrages de Bernard Schmitt

  • La formation du pouvoir d’achat (Sirey, Paris, 1960)
  • Monnaie, salaires et profits (PUF, Paris, 1966 réédité par Castella, Albeuve, 1975)
  • L’analyse macro-économique des revenus (Dalloz, Paris, 1971)
  • Macreconomic Theory, a fundamental revision (Castella, 1972)
  • New proposals for world monetary reform (Castella, 1973)
  • Théorie unitaire de la monnaie, nationale et internationale (Castella, 1975)
  • Génération de la monnaie des monnaies européennes (Castella, 1975)
  • L’or, le dollar et la monnaie supranationale (Calmann-Lévy, Paris, 1977)
  • La monnaie européenne (PUF, 1977)
  • La France souveraine de sa monnaie (Castella, Albeuve et Economica, Paris 1984)
  • Inflation, Chômage et malformations du capital (Castella, Albeuve et Economica, Paris 1984).

Ouvrages de Bernard Schmitt et Alvaro Cencini

  • La pensée de Karl Marx, critique et synthèse.
  • Vol. I  La valeur (Castella, 1976)
  • Vol. II La plus-value (Castella, 1977)

Notons enfin qu’il existe d’autres ouvrages de Bernard Schmitt publiés en langues portugaise, allemande et italienne.

C’est dans Inflation, Chômage et malformations du Capital, le maître-ouvrage de Bernard Schmitt, que l’on trouvera la quintessence de son œuvre. Ses travaux postérieurs à 1984 ont été consacrés aux problèmes internationaux, notamment celui de l’intérêt.

Retrouver l’ensemble de ses ouvrages sur le site de The Quantum Analysis of Economics