Car c’est bien la question sociale, toujours posée, jamais résolue, qui est à l’origine des secousses subies depuis trente-cinq ans

Général de gaulle, discours de bagatelle, le 1er mai 1950.

En finir avec la crise, le chômage et le surendettement, tels sont les objectifs qui pourraient être atteints grâce à la nouvelle macroéconomie, celle qui pourrait avoir cours dans un futur proche.

Pierre Gueneau, la macroéconomie du futur, 2014.

J’en viens d’ailleurs à considérer, qu’outre des qualités de dynamisme, de volonté, d’abnégation, de courage et de meneur d’hommes, un « bon » chef d’entreprise est finalement celui qui prend au moins 51 % de bonnes décisions et qui les assume, ce qui constitue déjà, en ces périodes difficiles et incertaines, une réelle performance.

FABRICE COULON, ADMINISTRATEUR de la CNCEF, 2012

Le système monétaire et financier fonctionne mal. De ce fait, l’économie réelle qui en dépend est victime de désordres permanents plus ou moins graves pouvant aller jusqu’aux crises systémiques capables d’ébranler l’économie tout entière et de provoquer de graves troubles sociaux

Pierre Gueneau, Produit monnaie & capital, 2011.